Retour sur la Finale France Open de Force Athlétique à St Marcelin (42)

Retour sur un week end rempli d’émotions et de sensations.

C’est à St Marcelin commune proche de St Etienne que s’est  déroulé ce week-end  du 9 et 10 avril , la finale du championnat de France Open de force athlétique.

 

Trois athlètes du club, après avoir réalisé les minimas sont venus porter les couleurs de Velizy  dans cette belle région stéphanoise.  

 

La commune de St Marcelin avait prêté ses installations pour l’organisation de cette très belle manifestation.

Des plateaux extrêmement relevés avec la présence de plusieurs internationaux, et pas des moindre…..   

 

Le samedi matin, ouverture des hostilités avec l’entrée en lice de Thomas LOUET dans la catégorie des – de 66 kilos.

Thomas fraichement rentré des championnats d’Europe en Estonie, avec un superbe titre de vice-champion d’Europe, avait comme challenge : non seulement de conserver son titre de champion de France, mais également de réaliser les minimas monde…. En vue d’une hypothétique, on ne sait jamais sélection pour les prochains championnats du monde.

 

Il réalisera ses deux paris, tout en étant pas dans une forme exceptionnelle..

Première barre au squat 180k sans souci, deuxième passage 187.5k, il remonte la barre très proprement. La troisième barre annoncée est a 192.5k

Il prendra beaucoup trop de temps pour se positionner sous la barre, et dépassera le temps règlementaire.

Il restera donc sur une perf a 187.5k au squat.

Deuxième mouvement, le DC 127.5k puis 135k barres réussies , il échouera de peu son troisième essai à  137.5k.

A ce moment du match, il est à 7.5k derrière son adversaire direct.

 

C’est maintenant le moment de démarrer le dernier mouvement, le soulevé de terre !!!! le mouvement ou thomas est intouchable dans cette catégorie. Il annonce 245k première barre, sans aucun problème. Ce premier essai lui donne le titre. Deuxième essai 257.5 k avec cette barre il bat son propre record de France, mais surtout il obtient les minimas monde 580k.

Sans souci il remonte cette charge, et paris réussis. Il ne tentera pas de troisième essais ne s’estimant pas dans une grande forme…   

 

Deuxième plateaux de la journée du samedi, Marie Pierre NITHARUM catégorie – de 72k .

Elle s’est bien entrainée ces dernières semaines , notamment au squat. Elle vient avec comme intention de passer des caps sous ses barres, et de pourquoi pas créer la surprise, elle le peut..  

 

Première barre au squat 110k, barre jugée faute pour manque de descente , alors qu’elle en a largement sous le pied….

Il faut se ressaisir, deuxième barre annoncée 112.5k, pas question de se laisser distancer..

Cette barre, elle s’envole littéralement.

Troisième essai annoncé 120k  un vrai cap pour elle..

Elle se place descend après l’ordre de l’arbitre, et propulse cette charge vers le haut avec une grande facilité. l’erreur de la première barre l’empêche de prendre plus de points sur ce mouvement.

 

Au tour du DC ..La bête noire de marie Pierre, qui pourtant aux entrainements n’a aucun souci à s’exprimer sur ce mouvement.

Premier essai 70k pas de souci , la barre est bonne.

Deuxième essai 75k le cap pour Marie pierre en compétition.. elle se présente sous la barre, et malheureusement une fois de plus, tétanisée par l’appréhension de ne pas ramener cette charge, elle perd ses moyens et échouera par deux fois sous cette charge.

Bien dommage, car cette barre qu’elle maitrise correctement à l’entrainement la ramenait dans le match pour dans un premier temps jouer la deuxième place .    

 

C’est au tour du Terre, 135k puis 147.5k en deuxième essai sans souci pour Marie Pierre.

C’est alors un jeu de changement de barre, pour tenter 157.5k pour Marie Pierre et espérer !!!! un loupé du côté de sa concurrente directe .. c’est le jeu..

Malheureusement sa concurrente réussira cette barre, Marie Pierre la tente à son tour .Cette charge ne lui donnera que la troisième place si elle l’a réussie, mais quel exploit si c’était le cas !!!!

Elle  place ses mains sur la barre, se positionne, et arrache cette charge, on y croit, malheureusement elle ne pourra verrouiller les épaules, la barre est faute mais vraiment elle n’est pas loin….

Marie Pierre termine 3e de cette belle finale.

 

Fin de premier journée.

 

Le lendemain dimanche matin pesée à 8h00  pour Alexandre EYDIEUX.

Soyons très objectif, la catégorie d' Alexandre est une catégorie de « Tueurs »  avec des athlètes qui ont un palmarès international bien étoffé, et cette catégorie compte pas moins de quinze athlètes….

Alors Alexandre vient pour bien figurer et prendre autant de place qu’il le pourra, en jouant fièrement sa chance .

 

Au squat il annonce 187.5k première barre, histoire d’assurer et de bien rentrer dans son match. Il est très technique au squat, et ramène cette charge sans problème.

200k annoncé pour son deuxième essai, sa meilleure perf est jusque-là 195k validée en compétition.    

Essai transformé, il vient de battre son propre record.

205k sur le troisième essai, de nouveau réussi, il vient de réaliser une très belle perf personnelle.

Devant lui les premiers sont sur des barres entre 235 et 260k, pour situer le niveau du plateau….  

 

Deuxième mouvement le DC. 152.5 K, il remonte la charge, proprement et annonce 160k sur la deuxième barre.

Cette charge elle ne doit pas lui poser de problème il l’a validé plusieurs fois.  

Mais pas aujourd’hui, puisque par deux fois elle ne montera pas.

 

C’est au tour du terre : 215k premier essai pour assurer, 227.5k belle deuxième barre, on fait les comptes 235k  en troisième essai, le place 7e puisque devant c’est déjà beaucoup trop loin…

235k barre  bien maitrisée essai transformé.

Bravo Alex, il améliore ses perfs de 42.5 k depuis la saison dernière, et sa marge de progression est encore énorme .

                  

Alexandre s’entraine rigoureusement et techniquement, le travail accompli porte ses fruits.

Vivement la saison prochaine .

 

Fin de ces championnats de France Open de force athlétique, une cohésion de groupe, une belle équipe, des gens qui se sentent bien ensemble.

Un esprits festif et sportif .

Bravo mille fois à tous les trois et merci aux accompagnateurs qui favorisent ces beaux résultats.

Photos et vidéos : ici