Championnat de France jeunes a limoges Résumé.

Championnat de France FA Jeunes à St Junien  (Limoges) le week end du 1 Mai .

 

Ce sont trois de nos jeunes moins de 23 ans qui étaient sélectionnés pour disputer cette Finale.

C’est dans un environnement sympathique , et avec un accueil très convivial que nous avons passé ces deux jours de compétition.

 

Cette finale aura débuté le samedi, avec une pesée à 11h et un début de match à 13h pour notre féminine Nadège Arnould en moins de 57k .

Elle aura fort à faire,  puisque c’est un groupe de onze concurrentes qui forme cette catégorie très relevée des – de 57k.

Jamais il y avait eu autant de féminines sur une finale France jeunes .Ce sera en effet pas moins de trois plateaux  du même type qui se succèderont.

 

Nadège ouvrira son match à 112.5k au squat, puis elle échouera par deux fois à 117.5k.C’est une grosse déception pour elle, puisque l’ambition était  de passer 120k. Cette charge elle l’avait validé plusieurs fois à l’entrainement.

 

Nadège s’effondrera un peu après cette désillusion. Il faut reconnaitre que l’événement lui fait perdre l’essentiel de ses moyens .

 

Après plus d’une heure d’attente, c’est le moment de se remobiliser et d’entamer  l’échauffement du DC.

Nadège a réussi à se remobiliser psychologiquement, et annonce 60K en première barre. Essai réussi, ces concurrentes directes valident également leur premier essai.

A ce moment du match, quatre concurrentes sont dans un mouchoir.

Nadège annonce 62.5k deuxième barre, elle valide l’essai, deux de ses concurrentes ne remontent pas la barre, une se détache nettement .

Nadège est bien au DC, même si ce mouvement n’est pas celui où elle excelle.

65k troisième barre, malheureusement elle laisse partir la charge, et restera donc a 62.5k. Ses concurrentes directes se loupent aussi sauf une qui prend une avance certaine sur le match.  

 

A ce moment-là , et avant le dernier mouvement le soulevé de terre, elles sont trois avec un total de 175k et une concurrente à qui le titre parait ne plus pouvoir échapper.

 

Il faudra batailler, car Nadège a le désavantage du poids de corps.

Premier essai au ST 125k, facilement ramené, ses concurrentes valident aussi leur essai .Les trois prétendantes, pour les deux places restantes sur le podium se tiennent toujours à ce moment du match .

 

Deuxième essai 130k annoncé, Nadège qui est bien revenu mentalement, transforme son essai. Bravo c’est bien parti..

Une des deux concurrentes directe ne monte pas la barre, c’est de bonne augure pour nous ..

La seconde concurrente tente et passe 135k.

 

A ce moment-là Nadège est 3e .

 

Dernier essai du match, tout va se jouer là.

Une des prétendantes au podium se loupe une seconde fois, c’est fait, Nadège est au pire officiellement 3e .

 

Alors là, nous décidons un gros coup, nous allons tenter d’aller chercher la deuxième place, pour cela il faudra que Nadège ramène 137.5k, barre qu’elle n’a même jamais tenté auparavant.

En changeant le ticket dans les toutes dernières secondes, nous avons obligé sa concurrente à passer avant Nadège, sans que celle-ci y soit préparée.

Elle ratera son essai.

 

Nadège sait maintenant que si elle réussit cette barre elle termine vice-championne de France.

Elle rentre sur le plateau, et dans une rage et avec une énergie terrible, elle décolle, puis ramène cette charge. La barre est validée !!!!!

Nadège explose de joie, sa concurrente est dépitée.

Un match exceptionnel, des émotions hors normes.

 

Nadège qui pleurait de dépit après son squat, pleurait de joie après son terre. Comme quoi, c’est bien à la fin du bal que l’on paye les musiciens……..         

Fin d’une première journée pleine d’émotions.

 

Le lendemain, dimanche matin 8h30 pesée de nos deux garçons, ils seront dans le même groupe celui des moins de 83kilos.

 

Samy Kotory, et Etienne Bloch Barreaux .

 

Nos deux garçons savent ce qui les attend. C’est un groupe de 19 athlètes qui compose cette catégorie, avec pour ceux du haut de tableau, des perfs qui font pâlir certains Open .    

 

Soyons très clair dès maintenant, Etienne tentera de bien figurer, Samy a des chances de podium..

 

Etienne se classera finalement 16e du groupe, avec un total de 492.5k          172.5k au squat 105k au DC et 215 au ST  

Etienne fera une belle compétition au vu des conditions, puisqu’il a dû partir pour un stage en entreprise à l’étranger, les conditions d’entrainement n’étaient pas de la partie pour lui.

 

Samy quant à lui finira 5e avec un total de 580k, à 17.5 k de la troisième place.

C’est une réelle déception pour Samy. Il réalisera seulement ….200 kilos au squat, 140 au DC et 240 au terre.

Samy a eu une gestion de compétition très difficile. Extrêmement stressé, il n’a pas pu s’exprimer pleinement sous les barres.

Comme quoi, en compétition l’essentiel n’est pas simplement la forme du moment, mais bien la gestion psychologique.

 

Cette déception, lui apportera beaucoup pour l’avenir, il faut savoir rebondir et analyser finement ce qui a manqué, ou ce qui n’a pas fonctionné.

Samy  a des capacités physique indéniables.

Il a 23 ans et tout l’avenir devant lui pour rebondir et s’exprimer .

 

Fin d’un très beau week end de compétition ou notre sport a été mis en avant par des dizaines de jeunes, filles et garçons .

De très belles techniques mis en avant, et des résultats incroyables

 

Bravo à nos trois jeunes, qui ont porté les couleurs de notre club pendant ces deux jours.          

Photos et vidéos : ici